Bonjour et Bienvenue dans ce nouveau magazine alerte export d’avril 2018.
Au sommaire : Le déficit extérieur de la France diminue légèrement, la nouvelle « Team Hauts-de-France Export » accompagne les entreprises à l'export, le départ de Dominique BRUNIN délégué Général de CCI International et CCI France International, l'Organisation internationale de la Francophonie recrute un directeur de la Francophonie économique et numérique et pour terminer la version Beta de Big Planete en ligne depuis le 14 mars.

Selon les chiffres des Douanes publiés la semaine dernière, le déficit extérieur de la France aurait légèrement diminué…Ainsi, en février il serait de 5.2 milliards au lieu des 5.4 enregistrés le mois précédent. Une embellie essentiellement due aux bons résultats de l’aéronautique, mais une situation toujours aussi cruciale. Pour mémoire, le déficit cumulé depuis janvier 2017, atteint -60,2 milliards d’euros, contre -62,5 milliards l’année précédente…

Comme le 1er Ministre l’avait annoncé le 23 février 2018, les CCI régionales associées aux équipes de Business France devraient devenir des guichets uniques pour l’export… Une région a déjà répondu présent. Ainsi, la nouvelle « Team Hauts-de-France Export » a vu le jour le 29 mars.
Au programme de ce guichet :
une plateforme unique d’information et d’orientation, une instance partenariale de coordination ˗ un pilotage des différents partenaires qui s’appuieront sur le réseau local des CCI pour offrir un niveau de service équivalent dans l’ensemble des territoires de la région. Enfin, un guichet qui mettra également l’accent sur la détection d’entreprises non encore exportatrices avec la mise en place d’un plan de prospection. Pour les joindre : team-export@hautsdefrance.fr
Une initiative à saluer, qui va dans le sens d’une simplification des dispositifs du développement à l’export des PME françaises et qui espérons-le, ira dans le sens d’une redynamisation de notre commerce extérieur.

Dominique BRUNIN qui occupait depuis 6 ans la direction à la CCI France du pôle International-Innovation-Industrie-Intelligence économique a été remercié. Selon le siège de CCI France, contacté par le Moci : le motif de ce départ serait dû à une réorganisation rendue nécessaire par les dernières coupes budgétaires et l’évolution des attentes des entreprises. A très bientôt Dominique… Nous sommes surs que votre professionnalisme et surtout votre expérience seront rapidement reconnues par d’autres.

L’Organisation internationale de la Francophonie recrute un directeur de la Francophonie économique et numérique dont le poste serait basé à Paris. Les dossiers de candidature doivent être déposés avant le 6 mai 2018 à minuit. Pour mémoire, l’OIF regroupe 58 Etats et gouvernements membres et 26 observateurs répartis sur les cinq continents, rassemblés autour du partage d’une langue commune : le français. Les personnes intéressées peuvent consulter le descriptif détaillé à l’adresse qui s’affiche sur votre écran : https://www.francophonie.org/-Recrutements-37-.html

Une occasion pour rappeler que la version beta de Big Planete, le premier réseau social dédié aux Francophones est en ligne depuis le 14 mars… Connectez-vous dès maintenant, devenez membre et postez vos informations

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain.

Bonjour et Bienvenue dans ce nouveau magazine alerte export de mars 2018.
Au sommaire : le lancement de BigPlanete le premier réseau social dédié aux Francophones et à la Francophonie économique, 12ème édition oblige, un magazine également consacré au programme qui s’est déroulé durant les 24 Heures Chrono de l’international les 13 et 14 mars 2018 chez TV5Monde. Un programme à retrouver sur http://24hchrono-international.com, la remise du trophée de la performance à l’international et pour finir comme à l’habitude les évènements à ne pas manquer dans les semaines à venir.

Le 14 mars à 19h35 à partir des studios de TV5Monde, www.bigplanete.com a été lancé pour en savoir plus sur ce nouveau réseau social, voici un extrait de l’émission qui lui a été consacré.

Enfin pour visionner l’intégralité de l’émission, rendez-vous sur www.bigplanete.com dans la rubrique « évènements ».

Sinon et dans le cadre des 24 heures chrono de l’international 2018 qui se sont déroulées à partir des studios de TV5 Monde, qui pour la douzième année ont permis de découvrir 24 destinations du monde et 24 et en 24 émissions, nous sommes partis à la rencontre d’hommes et de femmes qui contribuent au rayonnement de la France et du français à travers le monde.
Pour découvrir les émissions, connectez-vous sur http://24hchrono-international.com/ et choisissez l’édition 2018.

Cette année et pour la première fois, les 24h Chrono de l’international proposait en marge des émissions habituelles, un « spécial Canada ». Une occasion pour découvrir ce grand pays et toutes les problématiques que l’on peut rencontrer lorsque l’on veut y vivre, y travailler ou encore y implanter sa société.

Enfin, durant l’émission de clôture des 24h Chrono de l’international, le 14 mars à 21h, le trophée de la performance à l’international a été remis à Frédéric Ibanez, fondateur et Président de Alphatrad en présence notamment de Yves Bigot – DG de TV5 Monde et Aurore Bergé – Député des Yvelines et porte parole du groupe En Marche à l’Assemblée Nationale, on regarde tout de suite l’extrait concerné de l’émission. Une émission à retrouver dans son intégralité sur 24hchrono-international.com

Enfin avant de nous quitter, les évènements à ne pas manquer dans les semaines à venir :

Si la Norvège est pour vous un marché cible, vous ne manquerez par une rencontre d’affaires dédiée aux entreprises françaises de la filière cybersécurité, les 11 et 12 avril 2018 à Oslo pour échanger avec les grands donneurs d’ordres norvégiens du secteur de l’énergie tels que Statkraft ou Statoil. Cet évènement est organisé par la CCIF Norvège en partenariat avec Business France Norvège.
Contact : gaugain@ccfn.no

En mai 2018, partez vers l’Australie et participez au séminaire Défense organisé par la CCIF Australie, qui s’adresse à l’ensemble des entreprises françaises dans le domaine de la défense et de sa chaîne d’approvisionnement, en charge du développement sur l’Asie Pacifique, et en particulier l’Australie.
Contact : business.services@facci.com.au

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain.

Bonjour et Bienvenue dans ce magazine alerte export de février 2018.

Au sommaire ce mois-ci : Guillaume Crouzet, directeur de la CCI France Vietnam, nous parle du climat des affaires et des secteurs porteurs, les artistes français rayonnent à l’export, l'Ouest mise sur le boom mondial du lait infantile, la CCI veut encourager les Hauts-de-France vers l’export et enfin les événements à ne pas manquer dans les semaines à venir.

Comme à l’habitude, et ce grâce à l’expertise des Chambres de commerce à l’international, découvrons un nouveau marché. En ce mois de février 2018, place au Vietnam, avec Guillaume Crouzet, directeur de la CCI France Vietnam.

Dates de concerts à l’international, présence tricolore aux célèbres festivals de Glastonbury, Lollapalooza, Coachella, Grammy Awards, un Golden Globe, les artistes musicaux français ont eu le vent en poupe en 2017 ! La raison ? Un franc soutien, à la fois logistique, financier et promotionnel, apporté à près de 500 projets par le Bureau Export, une association chargée d'accompagner la filière musicale française dans son développement international. « Nous avons dénombré 3.000 représentations de spectacles français à l'étranger l'an dernier, près de 70 albums ou singles certifiés or, platine, ou diamant, et 8 milliards de streams enregistrés par 55 titres musicaux », a souligné Marc Thonon, directeur du Bureau Export, au journal Les Echos. A l’heure actuelle, l'export représente plus de 20 % des revenus des producteurs de spectacles et près du quart de celui des labels indépendants. Un enjeu de taille à l’ère du numérique et face à la concurrence des pays anglo-saxons notamment. Les prochains défis ? Une augmentation des subventions du Bureau Export et la conquête de nouveaux marchés tels que la musique de films à Los Angeles, l’Afrique, l’Amérique Latine et la Corée du Sud.

Alors que l’affaire Lactalis ternit – et pour cause – la réputation de la filière française du lait, les industriels de l’Ouest de l’Hexagone - Bretagne, Pays de Loire et Normandie - misent massivement sur le boom du marché mondial du lait pour bébés, a relaté le journal Ouest France dans un article en date du 6 février. Folie ou esprit visionnaire ? Si le marché européen du lait est déprimé par la surproduction, avec notamment un stock de plus de 400 000 tonnes de poudre de lait basique, achetée par la Commission européenne pour enrayer la chute des cours, le marché du lait pour bébé reste en forte croissance. Le chiffre d’affaires de la filière représente en effet près de 30 milliards d’euros. A titre de comparaison, la consommation de la France ne pèse qu’à hauteur de 600 millions d’euros. Si 46 % de l'alimentation infantile sont encore réalisées en Amérique du Nord et en Europe, les pays en développement progressent : en 2014, + 37,3 % en Amérique Latine, + 16 % en Afrique et au Moyen-Orient. En Chine, où la natalité explose depuis la fin de la politique de l'enfant unique (17 millions de naissances en 2014), on privilégie les marques étrangères depuis 2008, date du scandale du lait à la mélamine qui avait causé la mort de six nourrissons et rendu 3 000 bébés malades. Se positionner à l’international et par le biais des ventes en ligne représente donc un choix stratégique extrêmement fructueux dans les années à venir. A titre d’exemple, entre 2000 et 2015, la production de lait infantile exportée est passée de 114 millions à 690 millions.

Un nouveau dispositif vient en effet d’être lancé par CCI International, organisme de la chambre de commerce Hauts-de-France : le plan « Booster Exportation », composé notamment du compte individuel export (CIE) et qui sera bientôt, en effet, bientôt soumis au vote du conseil régional. « Nous identifions les besoins de l’entreprise à l’international. Nous mettons en place un parcours qui peut comprendre des prestations de CCI International et celles de partenaires privés. Une fois que le parcours est défini et validé, nous sollicitons une subvention auprès du conseil régional », a expliqué CCI International à La Voix du Nord. Durée de l’accompagnement ? Jusqu’à 18 mois. La cible prioritaire ? Les primo-exportateurs, soit les entreprises de moins de 250 salariés réalisant moins de 15 % de leur chiffre d’affaires à l’export ou celles qui veulent se lancer sur un nouveau pays. Avec 45,7 milliards d’€ d’exportations, la région Hauts-de-France constitue la cinquième région exportatrice de l’Hexagone.

Enfin, parmi les événements à ne pas manquer dans les semaines à venir, Buildinterest organise en France et aux Pays-Bas deux roadshows sur l’innovation financière pour des bâtiments économes en énergie, le 9 mars à Paris et le 19 avril à Amsterdam. Les thèmes discutés ? “Towards a greener sustainable building sector - issues and solutions” et “How to make energy efficiency measures in real estate commun practice”.

Tastin’ France reprend du service. Importateurs, distributeurs et cavistes se retrouveront afin de promouvoir les vins et spiritueux à l’export à Milan, Zagreb et Zurich, du 26 février au 1er mars puis à Londres du 26 au 27 mars pour un tasting Crémants.

Du 9 au 12 avril, la France sera représentée au NAB SHOW, le plus grand événement international dédié aux technologies, aux équipements et aux solutions destinées aux médias électroniques, aux télévisions, aux radios et à la production. Plus de 100 000 professionnels issus de 187 pays discuteront des problématiques et avancées du secteur.

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain !

Bonjour et Bienvenue dans ce magazine alerte export de janvier 2018

Au sommaire ce mois-ci :
Les 13 et 14 mars prochains ne manquez pas la 12ème édition des 24H Chrono de l’international 2018, Les ventes de cognac battent des records en 2017, Agnès Lopez-Cruz, Directrice de la Chambre de Commerce de Dubaï et Emirats du Nord aborde le climat des affaires et les secteurs porteurs, la France premier exportateur mondial de semences en 2016/2017, Kevin Rivaton, Fondateur et Directeur Général de Cristal Credit, nous parle de l’Afrique du Sud, Jean-Yves le Drian veut pousser les exportations, le directeur général de Business France prône une "révolution copernicienne" dans la stratégie du commerce extérieur de la France et enfin les événements à ne pas manquer dans les semaines à venir.

A noter sur vos agendas, les 13 et 14 mars 2018 : la 12ème édition des 24H Chrono de l’international. Au programme 24 destinations du monde durant 24 émissions réalisées en direct à partir des studios de TV5 Monde. Un concept unique qui a pour but de mettre en lumière ceux et celles qui contribuent au rayonnement de la France hors de nos frontières
Pour connaitre la liste des 24 destinations traitées durant cette opération rendez-vous sur http://24hchrono-international.com
Les spiritueux français connaissent un grand succès. Pour la troisième année consécutive, les ventes de cognac ont progressé de 14% en 2017, avec un chiffre d’affaires de 3,15 milliards d’euros, selon le Bureau national interprofessionnel du cognac (BNIC). Un chiffre dû notamment à la croissance du marché nord-américain et asiatique. Les ventes vers l’Europe (+8,7% en valeur) et la Russie (+32,7% en volume) ne sont pas négligeables non plus.
Ecoutons maintenant Agnès Lopez-Cruz, Directrice de la Chambre de Commerce de Dubai et Emirats du Nord qui nous parle du climat des affaires et des secteurs porteurs.
Itw

La France, leader mondial des exportations de semences de grandes cultures, présente dans 150 pays, devant les USA et l’Allemagne en 2016 ? Avec un total de 951 M€, le solde de la balance commerciale semences et plants de l’Hexagone a atteint un nouveau record, soit une progression de 5,6 %. La raison ? Une hausse des prix à l’exportation et le poids des semences oléagineuses et potagères. A noter : malgré une tendance à la baisse pour la seconde année consécutive, avec -6%, le maïs reste leader à l’international avec un excédent commercial de 396 M€.
A suivre, un entretien avec Kevin Rivaton, Fondateur et Directeur Général de Cristal Credit, qui répond aux questions suivantes : L'Afrique du Sud est-elle une zone à risque, quels types de risques, et comment s'en prémunir ?
Itw

Simplifier les procédures pour les entreprises qui exportent. C’est le maître mot du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, qui entend bien pousser les exportations françaises. Le 12 janvier dernier à Rennes, devant deux cents chefs d’entreprise bretons présents à l’occasion d’une réunion de Bretagne commerce international, Jean-Yves Le Drian a promis que le gouvernement proposera des mesures pour simplifier l’accès aux marchés étrangers, a relaté le journal Ouest France et inverser la tendance du commerce extérieur français, qui affiche un déficit de 60 milliards. Parmi les marchés à convoiter et les endroits du monde à privilégier, Jean-Yves Le Drian mise sur l’Afrique. « Pour l’exportation, c’est une destination essentielle », a-t-il martelé.
De son côté, le directeur général de Business France, Christophe Lecourtier, a prôné mercredi 16 janvier lors d’une audition au Sénat une « révolution copernicienne » dans la stratégie du commerce extérieur de la France, en plein déficit, a rapporté l’AFP. Selon lui, la clé de l'export ne repose pas tant dans l'organisation de magnifiques dispositifs à l'étranger" mais d’abord dans la structuration dans les territoires. « Nous aurons en région un guichet unique sous l'autorité des régions, constitué de l'union entre Business France et les chambres de commerce et d'industrie », a-t-il expliqué, indiquant qu'environ 400 conseillers seraient déployés en régions pour faire du « porte-à-porte » chez les PME. A l'étranger, le responsable a plaidé pour un « partenariat public-privé » entre Business France et les CCI à l'étranger.

Enfin, parmi les événements à ne pas manquer dans les semaines à venir, le Pavillon France sera sur le Winter Fancy Food Show 2018 - salon des produits alimentaires - sur la Côte Ouest des Etats-Unis du 21 au 23 janvier. Pour sa 43e édition, le salon mettra à l’honneur les produits d’épicerie et gourmets ainsi que les innovations avec plus de 1000 nouveaux produits.
Du 24 au 27 janvier, le BETT Show London 2018, salon des technologies numériques, sera l’occasion pour les professionnels de la filière de valoriser leur savoir-faire auprès des différents publics cibles.
En Allemagne, le salon E-World Energy & Water qui se tiendra du 6 au 8 février à Essen en Allemagne autour des Smart Energies. Au programme de cette opération visant les start-up et entreprises innovantes : des stations de travail incluant une offre coaching, des tables rondes ainsi que des rendez-vous B2B.

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain !