Bonjour et Bienvenue dans ce magazine alerte export d’avril 2017.

En préambule de ce magazine, nous avons l’immense tristesse de vous annoncer la disparition d’un grand acteur de l’international. Il s’appelait Bernard Decker et le monde de l’export français est en deuil. Tour à tour, PDG de Lactalis International, Président des CCE des pays de Loire, Trésorier du CNCCEF, c’est un réel expert de l’international et surtout un homme de cœur qui nous a quitté, le 24 avril au matin. Nous adressons nos plus sincères condoléances à ceux qui l’aimaient et l’admiraient.

Au sommaire ce mois ci : ca y est implantation + c’est parti, Harlem Desir remplace au commerce extérieur Matthias Fekl, Alain Bentejac réelu Président du CNCCEF, et bien sur les évènements à ne pas manquer.
Ce mois- ci Dominique Brunin Délégué Général de CCI France International nous présente les avantages qu’Implantation + offre aux entreprises qui souhaitent s’implanter hors de nos frontières
Interview de Dominique Brunin

Les médias ont peu relayé l’info mais Matthias Fekl a été remplacé fin mars dans ses fonctions en tant que Secrétaire d’état au commerce extérieur et au tourisme par Harlem Desir. Comme l’indique le décret paru dans le journal officiel du 5 avril 2017, celui-ci, secrétaire d'Etat chargé des affaires européennes traitera également, par délégation du ministre des affaires étrangères et du développement international, les questions relatives au commerce extérieur et à la promotion du tourisme. Alain Bentejac quant à lui a été réélu Président du CNCCEF le 30 mars. Une fonction qu’il occupait depuis juin 2014, remplaçant ainsi son prédécesseur Bruno Durieux, ex Ministre du Commerce extérieur. Alain Bentejac a déclaré à la suite de la reconduction de sa nomination dans les colonnes du Moci : « « Je suis ravi que les CCEF m'aient renouvelé leur confiance et compte poursuivre mes efforts dans la modernisation de ce réseau unique de 4 000 femmes et hommes d'entreprise experts de l'international. Mon objectif reste de placer les CCE au cœur du dispositif français de soutien à l'export ». Et bien sûr, avant de nous quitter, les évènements à ne pas manquer :
- Vous exercez vos activités dans le domaine du tourisme ? alors vous ne manquerez pas d’assister à un Colloque annuel organisé en marge de l'AG 2017 du Comité Allemagne des CCE le19 mai au matin à Munich. Une occasion pour faire le point sur les stratégies mises en place tant par la France que par l’Allemagne en matière de promotion du tourisme, un domaine avec un réel impact économique. Une occasion aussi pour partager les analyses des professionnels du tourisme. Comment appréhendent-ils l'avenir ? Quelles stratégies pensent-ils pouvoir développer ? Pour en savoir plus : cnccef.org – rubrique agenda
- Du 18 au 21 mai prochain se tiendra La Foire internationale de Madagascar (FIM) au parc d’expositions Forello à Tanjombato. La FIM est l’évènement multi sectoriel incontournable du secteur des affaires dans la région Océan Indien, afin de perpétuer la promotion de la croissance économique de cette région tout en aidant cette dernière à s’ouvrir au monde. Cette année, focus sur l’ouverture du marché aux grands investisseurs internationaux. Inscriptions auprès de Mme Nicky MORILLON de la chambre de commerce et d’industrie française de Madagascar - nicky@ccifm.mg

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain
Bonjour et Bienvenue dans ce magazine alerte export de mars 2017.
Au sommaire : un point sur un marché avec CCI France International, l’export qui va retrouver des couleurs selon l’Insee, les inquiétudes liées à la mise en place de la « border adjustement tax » , le Brexit…c’est parti, et enfin les évènements à ne pas manquer les prochaines semaines.

Comme à l’habitude, on écoute tout de suite un représentant de CCI France International nous délivrer son point de vue sur un marché. En ce mois de mars, Jean-Louis Vandestraeten - Directeur Exécutif - French-American Chamber of Commerce of the Carolinas nous parle du climat économique aux Etats-Unis et plus spécifiquement des états de la Caroline du Nord et du Sud.

Vivement le printemps…et oui selon un article paru dans les Echos le 17 mars, l’Insee prévoit que les résultats des exportations françaises seront bons dans quelques semaines. Et ce grâce d’une part à de nouvelles livraisons de grands contrats aéronautiques et navals (+1,4%) et d’autre part à une demande mondiale croissante…sans oublier la dépréciation de l’euro qui porte ses fruits. Ainsi on pourrait observer une augmentation des exportations de +2,6% mi-2017, contre seulement +1,1% durant toute l’année 2016.

Espérons que le projet de Donald Trump et sa « border adjustement tax » ne vienne pas compromettre les espoirs de l’exportation française. En effet, comme l’évoque la Tribune dans ses colonnes, le nouveau Président des Etats-Unis d’Amérique vient de proposer au Congrès de taxer à 20% les produits qui arriveraient sur le sol américain. Une nouvelle qui inquiétera principalement Airbus qui malgré le fait qu’il soit implanté sur place doit importer certaines pièces, ou encore les représentants des secteurs du luxe qui ne produisent pas chez l’Oncle Sam… Bref une mesure « protectionniste » favorisant le « Made in Usa » et une brèche qui s’ouvre favorisant les accords bilatéraux que certains pays européens ne manqueront pas d’essayer de mettre en place avec les Etats-Unis.

Ca y est le « Brexit » a démarré et ce depuis qu’officiellement lundi 13 mars au soir, la chambre des Lords a adopté le texte de loi et que la Reine, a elle aussi donné son consentement, dernière étape pour formaliser ce « divorce » d’avec l’Europe.

Bruxelles et Londres disposeront donc de deux ans pour « detricoter » des accords créés et mis en place durant plus de quarante ans. C’est donc le Français Michel Barnier, négociateur en chef de l'UE pour le Brexit, qui commence à retrousser ses manches, sachant que selon lui il faut qu’un accord soit trouvé avant octobre 2018 pour que la procédure puisse s’achever dans les temps. Un accord qui porte notamment sur les 60 milliards d’euros que la Grande Bretagne devrait payer à l’UE dans le cadre de sa contribution au budget européen, mais aussi le sort qui sera réservé aux Européens vivant sur le sol britannique et réciproquement celui des britanniques résidant sur le sol européen.

Et bien sûr, avant de nous quitter, les évènements à ne pas manquer :
Vous êtes une femme et vous vous interrogez sur l’avenir de votre carrière…alors vous participerez à Women4Women organisé par la FACC de Chicago le 6 Avril 2017 sur le thème de la transition de carrière. Les invités d’honneur seront Lesley Jane Seymour notamment élue l’une des femmes les plus puissantes du monde de la presse de la mode en 2009 et Ana Dutra la Présidente et CEO du Club des Exécutifs de Chicago.
Pour en savoir plus : rendez-vous sur facc-chicago.com

Du 16 au 19 avril à Tunis, allez découvrir les opportunités de développement du secteur des TIC en Tunisie et rencontrer des opérateurs de Tunisie, Afrique et Pays Occidentaux et profitez d'un programme de rendez-vous b to b personnalisé en marge du salon SITIC AFRICA 2017.
Pour y participer : latifa.jalloul@ctfci.org

Alors qu’en Norvège les investissements prévus dans le domaine des infrastructures ferroviaires et routières représentent près de 5,5 milliards d'€, la CCIF Norvège organise, en partenariat avec Business France, le vendredi 31 mars dans les locaux de Business France (77 bd Saint Jacques à Paris dans le 14ème ) un séminaire pour tout découvrir sur le fonctionnement des appels d'offres en Norvège.
Inscriptions auprès de Joachim LUCAS : lucas@ccfn.no

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain.

Bonjour et Bienvenue dans ce magazine alerte export de février 2017. Au sommaire : un point avec CCI France International sur le marché Mongol, le CETA adopté par le parlement européen mais controversé, le bilan négatif du commerce extérieur français, une révolution à venir pour les exportateurs, et enfin les évènements à ne pas manquer les prochaines semaines.

Comme à l’habitude, on écoute tout de suite un représentant de CCI France International nous délivrer son point de vue sur un marché. En ce mois de février, Adam Koulaksezian - Directeur Exécutif de la CCI Franco-Mongole évoque le climat des affaires et les secteurs porteurs de ce marché encore trop méconnu.

Le traité du CETA, accord de libre-échange transatlantique entre l'Union européenne et le Canada a été adopté le 15 février par le parlement européen et devrait commencer progressivement à entrer en vigueur à compter du mois d’avril. Qualifié par le gouvernement français en tant que « l'un des meilleurs accords jamais négociés par l'Union européenne", le CETA a pour objectif de dynamiser les échanges entre l’UE et le Canada et devrait générer une augmentation du PIB européen de 12 milliards d’euros. Malgré ces belles perspectives, il ne fait pas l’unanimité. Les principaux reproches qui lui sont faits reposent sur la libéralisation économique qu’il pourrait entraîner. On citera notamment la colère des agriculteurs qui craignent une concurrence déloyale de leurs homologues canadiens quand ce traité les autorisera en relevant les quotas, d’exporter 10 fois plus leur viande bovine…Mais à ce jour rien n’est encore acquis puisque même si le CETA a été adopté par le Parlement européen, il faudra attendre l’accord absolu des 38 parlements nationaux et régionaux pour qu’il soit définitivement entériné.

Le bilan du commerce extérieur français annoncé par Matthias Fekl, son secrétaire d'Etat, le 7 février est mauvais. Ainsi à fin 2016 le déficit commercial des biens est désormais égal à 48,1 milliards d'euros, soit 2,5 milliards d'euros de plus qu’en 2015. Des chiffres qui s’expliquent en partie par les contre-performances de secteurs d’activité habituellement très contributifs à savoir : l'aéronautique, l'automobile et l'agriculture. Des explications certes, mais pas de remèdes à la clé…la conclusion de Matthias Fekl : « Le rétablissement prendra bien plus qu’un quinquennat »…et une question qui revient encore et encore : « Comment font les Allemands eux qui sur la même période annoncent 234 milliards d'euros d’excédent commercial ? ».

Peut-être une révolution pour les exportateurs à compter du deuxième semestre 2017... En effet, une solution de suivi des transactions à l'international pour les PME et ETI qui permet de dématérialiser les crédits documentaires et autres outils de financement du commerce international commence à être proposée par 7 banques partenaires à l’initiative de la banque belge KBC, comme Deutsche Bank, HSBC, la Société Générale, Rabobank, UniCredit, et la banque d'investissement du groupe BPCE. Comme l’indique une des banques qui développe le projet, dans les colonnes des Echos : « Il s'agit de mettre en relation toutes les parties prenantes dans le paiement d'une exportation (acheteur, banque de l'acheteur, vendeur, banque du vendeur, transporteur) sur une plate-forme qui utilise la technologie de réseau distribué pour renforcer la sécurité lors du paiement. Tous les acteurs pourront utiliser cette plate-forme pour suivre les étapes d'expédition, livraison ou de paiement ».

Et pour finir comme à l’habitude les évènements à ne pas manquer dans les semaines à venir.
Le 9 mars 2017, vous pourrez assister à un évènement consacré à l'accès aux financements européens pour les entreprises au Centre de conférences Pierre Mendès France à Paris dans le XII°. Organisé par les CCE, le réseau Enterprise Europe Network et la Chambre de commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France, en partenariat avec le Ministère de l’Économie et des Finances et Bpifrance.
Pour plus d’informations : mrichard@cnccef.org

Du 16 au 19 avril à Tunis, allez découvrir les opportunités de développement du secteur des TIC en Tunisie et rencontrer des opérateurs de Tunisie, Afrique et Pays Occidentaux et profitez d'un programme de rendez-vous b to b personnalisé en marge du salon SITIC AFRICA 2017
Pour en savoir plus : latifa.jalloul@ctfci.org

Suite à la précédente édition qui fut un grand succès, les 5èmes "Rencontres du Développement Durable Réunion-Maurice", en collaboration avec le Club Export Réunion, se tiendra du 13 au 14 avril 2017 à l'hôtel le Créolia à Saint Denis, Ile de la Réunion. L'objectif de cet évènement est de permettre aux entreprises des deux îles sœurs de monter des projets de coopération bilatéraux, grâce aux outils financiers existants et via les organismes intermédiaires.
Plus d’informations auprès de la CCI France Maurice : ccifm.mu

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain.

Bonjour et Bienvenue dans ce premier magazine alerte export de l’année 2017. Onzième édition oblige, un magazine entièrement consacré aux temps forts qui se sont déroulés durant les 24H Chrono de l’international les 17 et 18 janvier 2017 chez TV Monde. Un programme à retrouver sur www.mondissimo.com. Au sommaire : l’extrait d’une des interventions de Matthias Fekl venu tout spécialement à cette occasion, la remise du trophée CCI France International / 24H Chrono de l’international à la société Hemarina, et pour finir comme à l’habitude les évènements à ne pas manquer dans les semaines à venir.

Le 17 janvier à 9H, Matthias FEKL – Secrétaire d'État chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l'étranger auprès du Ministre des Affaires étrangères qui parrainait cette opération, était présent au sein des studios de TV5 Monde pour l’émission de lancement aux côtés d’autres grands acteurs de l’international comme Arnaud VAISSIE – Président de CCI France International, Alain BENTEJAC – Président du CNCCEF. Une émission de lancement dont on écoute tout de suite un court extrait.

Durant cette même émission de lancement Arnaud VAISSIE, Président CCI France International a honoré du trophée de la performance à l’export, Franck ZAL - Fondateur, Directeur Général et Directeur Scientifique de Hemarina SA – Une société, dont l’invention révolutionne le monde de la médecine. On regarde tout de suite un extrait de cette séquence.

Une émission que vous pouvez retrouver dans son intégralité sur le site des 24H Chrono de l’international 2017 accessible à partir de la page d’accueil de mondissimo.com.

Si vous souhaitez développer les activités de votre société à l’international ne manquez pas de regarder toutes les émissions qui composent ce programme. Traitées en direct et ce durant 24h, elles concernent 24 destinations du monde. Pour découvrir le programme, partir à la rencontre d’une centaine de Français de l’étranger qui contribue à faire rayonner la France hors de ses frontières, et ainsi profiter de leurs expériences respectives et de celles d’experts provenant d’organismes institutionnels ou privés…Connectez-vous sur www.mondissimo.com
Enfin avant de nous quitter, les évènements à ne pas manquer dans les semaines à venir :
Les 21-22 mars à Alger, la Chambre de Commerce et d’Industrie Algéro Française CCIAF organise la 2ème Rencontre Algéro française de l’agriculture et du machinisme agricole, un Rendez-vous incontournable pour présenter vos produits et services à des entreprises algériennes, coopératives agricoles publiques et privées, qui sont à la recherche des meilleurs produits et services.
Pour participer : halim.ammarkhodja@cciaf.org

Si le marché égyptien vous tente, vous ne manquerez pas de participer au colloque Egypte le 20 février au Sénat, organisé en collaboration avec Business France et le Sénat avec les témoignages des CCE en Egypte
Pour en savoir plus : cnccef.org

Vous dépendez du secteur du nautisme ? Alors vous irez au salon nautique international de Miami qui s’y déroulera du 16 au 20 février 2017. Un salon durant lequel notamment les plus beaux yachts du monde sont exposés et tous en eau, de la 41st à la 54th rue sur Collins Avenue. Profitez de la présence de l’Espace France coordonné par Business France pour y participer.
Contact : Melissa BOUNOUA au bureau business France de Atlanta

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain.